facebook-domain-verification=b334gc7xos7orravvjk12f8bajveqs Sélection pour le prix Renaudot des lycéens.
Contact

Si vous souhaitez contacter Mahi Binebine, merci de remplir le formulaire ci contre en précisant le motif de votre message.

Vous pouvez aussi vous connecter avec Mahi sur les réseaux sociaux en cliquant sur les icônes ci dessous.

Merci de votre soutient.

To contact Mahi Binebine, please fill the form below, and specify  the subject of your message.

You can connect with Mahi using social media channels listed below, or if you wish you can share any of these pages.

Thank you for your support. 

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

© 2005 - 2017  All Materials are right reserved and property of Mahi Binebine - Website by Hipstoresk

  • Admin

Sélection pour le prix Renaudot des lycéens.


Le comité de lecture du Prix Renaudot des lycéens s'est réuni jeudi à la médiathèque. Le choix est fait.

La rentrée littéraire est désormais terminée. Seize ouvrages ont été sélectionnés à Paris. Ils concourront pour le Prix Renaudot national. Jeudi, c'était au tour du comité de lecture du Prix Renaudot des lycéens de se réunir à la médiathèque pour choisir les six livres qui feront partie de la sélection de cette année. Un comité de lecture par ailleurs de plus en plus étoffé puisqu'à côté des membres de l'association « Les Amis de Théophraste Renaudot », organisatrice du prix, ceux de la médiathèque, du rectorat et de la Bibliothèque départementale de la Vienne, on trouve désormais une belle représentation des lycées Guy-Chauvet et Marc-Godrie avec la présence des proviseurs, des documentalistes et, cette année, des deux professeurs de français qui vont travailler autour du prix.

Des histoires vécues ou basées sur un fait réel.

Mais, qui dit plus de monde, dit également plus d'avis et donc de difficultés à être unanimement d'accord. D'autant que, pour cette édition, seule Alice Zéniter, auteure de « L'art de perdre », était supprimée d'office puisqu'ayant obtenu le Prix Renaudot des lycéens en 2016 avec « Juste avant l'oubli ». En revanche, « nous sommes tous tombés d'accord sur le premier, " Nos richesses " », souligne Marie-Claire Kling, présidente de l'association. Des six ouvrages sélectionnés, il ressort une certaine constance avec des histoires vécues ou basées sur un fait réel. « Et nous sommes ravies car " Le fou du roi ", raconté comme un conte oriental a déjà été sélectionné lors d'une séance de " C'est votre choix " à la médiathèque », souligne Elisa Dersoir, responsable du site.

Comme à chaque fois, le dernier livre choisi a fait longuement débat. Mais l'histoire de « La serpe », une enquête policière autour de trois meurtres qui se sont réellement déroulés dans la famille de l'écrivain Georges Arnaud, auteur du « Salaire de la peur », l'a finalement emporté car elle a fait l'unanimité chez les libraires et les lecteurs. La présentation au public est prévue mardi 19 septembre à 18 h à la médiathèque. Il sera possible de repartir avec les livres. La compagnie Blast en proposera également une lecture mardi 10 octobre à 18 h à la collégiale. Le moment de vérité avec le choix du lauréat se déroulera mardi 14 novembre au lycée Marc-Godrie.

Les six livres sélectionnés :

Six ouvrages ont été retenus pour cette 26e édition du Prix Renaudot des lycéens :

« Nos richesses », de Kaouther Adimi, éditions du Seuil,

« Le fou du roi », de Mahi Binebine, édition Stock,

« Un certain M. Piekielny », de François-Henri Désérable, éditions Gallimard,

« La disparition du Josef Mengele », d'Olivier Guez, éditions Grasset, « Toutes les familles heureuses », d'Hervé Le Tellier, éditions J.-C. Lattès,

« La serpe », de Philippe Jaenada, éditions Julliard.

Outre la médiathèque de Loudun, le public abonné aux bibliothèques de Bournand, Les Trois-Moutiers, Saint-Léger-de-Montbrillais et Mazeuil va pouvoir participer car la communauté de communes du Pays loudunais a offert une série complète à chacune d'elle.

#LeFouduRoi #PrixRenaudotdesLycéens #Stock #lycéeMarcGodrie